Photo of white face mask on blue background.

Les EPI (Equipements de Protection Individuelle) dans le quotidien d’un tatoueur

Est-ce que cela a été utile?
Reading Time: 10 minutes

L’hygiène joue un rôle crucial dans le quotidien d’un tatoueur. Pour protéger la santé de vos clients et la vôtre, vous devez prendre toutes les mesures nécessaires pour maintenir des normes d’hygiène élevées.


1. Normes d’hygiène et précautions générales

Cela commence par des mesures de base comme une bonne hygiène des mains, l’utilisation de désinfectants, ainsi que des meubles et des équipements facilement nettoyables.

Hygiène des mains

Se laver les mains est un élément essentiel de votre protection personnelle et doit être fait correctement (voir les instructions ici). Vous devez vous laver les mains avant et après avoir touché votre client, avant et après avoir mis vos gants, et avant et après toutes les occasions où vous manipulez votre équipement. Dans le doute, il vaut mieux se laver les mains une fois de plus. N’oubliez pas d’avoir une bonne lotion pour les mains, afin d’éviter le dessèchement provoqué par les lavages successifs.

Photo of a person washing hands.

Maladie

Le bon sens veut aussi que lorsque votre client se sent malade ou présente des symptômes de maladie, le rendez-vous (qu’il s’agisse d’une consultation ou de la séance du tatouage) soit reporté pour éviter tout risque d’infection. Il en va de même pour vous, le tatoueur. Lorsque vous vous sentez malade et que vous risquez d’infecter votre client et/ou vos collègues, vous devriez annuler vos rendez-vous et les reporter. Vous ne voulez pas être responsable de l’infection de tout votre studio et de vos clients.

Vaccinations

Une autre chose dont il faut généralement se préoccuper, c’est que vos vaccinations et celles de vos collègues soient à jour. Dans l’environnement d’un studio de tatouage, le risque d’entrer accidentellement en contact avec des germes, du sang et des liquides organiques est très élevé et les vaccinations éliminent une partie de ces risques.

Il est préférable d’informer votre client à l’avance sur les questions d’hygiène, car vous êtes le professionnel et avez généralement beaucoup plus de connaissances que votre client sur le sujet. Vous devez l’informer que le rendez-vous doit être reporté s’il est malade, ainsi que des informations sur les dispositions à prendre par le client avant le rendez-vous. En outre, vous devez indiquer à votre client ce qu’il est autorisé à toucher et à quel moment, et ce qu’il n’est pas autorisé à toucher pendant le processus de tatouage. Vous ne voulez pas que votre client touche la plaie ouverte pendant que vous faites une pause et qu’il vous appelle deux jours plus tard pour vous dire que son tout nouveau tatouage est enflammé. La meilleure façon d’éviter cela est l’éducation. En expliquant à votre client que les germes et les bactéries peuvent facilement pénétrer dans son système en touchant la zone tatouée. De même, vous ne voulez pas que votre client touche votre espace de travail ou tout autre équipement susceptible de favoriser la contamination croisée.

Mobilier et Espace de travail

Votre espace de travail et son mobilier doivent être adaptés au tatouage. Cela signifie qu’ils doivent être fabriqués à partir de matériaux solides et donc faciles à recouvrir, ainsi qu’à nettoyer et à essuyer. Vous devez toujours couvrir votre matériel de travail et toutes les surfaces qui pourraient être contaminées pendant le processus de tatouage et nettoyer régulièrement tous les meubles.

Il existe des postes de travail spéciaux pour le tatouage, spécialement conçus pour les tatoueurs. Ces postes de travail ne sont pas seulement facilement nettoyables mais offrent également d’autres caractéristiques pratiques pour garder votre environnement de travail propre et ordonné.

Équipement (de tatouage)

Un autre point important sur lequel on ne saurait trop insister est l’utilisation d’un matériel de tatouage fiable et sûr. Le matériel de tatouage ne doit être acheté qu’auprès de sources fiables (comme Barber DTS, bien sûr !) et respecter des normes de haute qualité. Il est de votre responsabilité en tant que tatoueur de créer une expérience positive pour vos clients et de les garder en sécurité et heureux. Cela ne peut se faire qu’en utilisant du matériel de haute qualité et en respectant les règles d’hygiène que vous avez dû apprendre pendant votre formation obligatoire “hygiène et salubrité”.

N’oubliez jamais : Le tatouage n’est pas seulement un art. C’est aussi une responsabilité.


2. Gants et manchettes

Les gants d’examen médical jetables constituent l’un des EPI les plus emblématiques associés au tatouage. L’outil le plus important qu’un tatoueur utilise sont ses mains pour étirer la peau du client et pour faire fonctionner la machine à tatouer. Les gants doivent être portés non seulement pendant le processus de tatouage à proprement parler, mais aussi à toutes les autres occasions où il est question de la peau du client (dessiner sur la peau, appliquer le stencil, nettoyer le tatouage, envelopper le tatouage).

Tattoo artist working on skin with gloves.

Comment travailler avec des gants

Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir utilisé des gants pour éviter toute contamination de vos mains au gant et vice versa. Les gants de tatouage doivent être changés pour chaque nouvelle tâche et jetés en toute sécurité après utilisation. Si un gant est déchiré, percé ou endommagé de quelque manière que ce soit, vous devez immédiatement en changer pour une nouvelle paire de gants.

Gardez toujours à l’esprit que plus vous portez vos gants longtemps, plus la barrière protectrice diminue. En règle générale, vous devez changer de gants au moins toutes les deux heures pendant le tatouage pour réduire le risque de perte de protection.

Les différents types de gants

Il existe différents types de gants d’examen. Pour le matériau, vous pouvez généralement choisir entre le latex et le nitrile. Les gants en vinyle (PVC) ne sont généralement pas une bonne option pour le tatouage car le retour tactile qu’ils procurent n’est pas suffisant.

Le meilleur retour tactile que vous obtiendrez sera celui des gants en latex (qui sont faits de caoutchouc naturel). Le latex offre un haut niveau de confort, d’élasticité et d’ajustement, ainsi que la meilleure protection contre les bactéries et les virus. Pour cette raison, les gants en latex sont les gants de tatouage les plus populaires. Toutefois, le latex est connu pour provoquer des réactions allergiques chez certaines personnes.

Les gants en nitrile constituent la deuxième meilleure option dans le contexte du tatouage. Ils n’offrent pas la même réponse tactile que le latex mais restent un très bon choix pour le tatouage. En outre, la protection contre les bactéries et les virus n’est pas aussi élevée que celle des gants en latex, mais elle reste très bonne et acceptable. Nous vous recommandons d’utiliser des gants en latex si vous n’avez pas de réactions allergiques. Faut-il mentionner que vous devriez toujours essayer d’opter pour les gants non poudrés !?

Vous avez également la possibilité de choisir des gants à manchettes longues pour une meilleure hygiène contre les éclaboussures d’encre ou d’autres liquides.

Manchettes de protection jetables

Pour une protection supplémentaire, vous devriez jeter un coup d’œil aux manchettes jetables pour éviter que vos bras ne soient exposés au sang et aux agents pathogènes. Comme vos bras sont votre outil le plus important, il y a souvent de petites blessures qui pourraient servir de porte d’entrée.


3. Masques de Protection

Les masques de protection ne jouaient pas un rôle aussi important dans le monde du tatouage en Europe avant aujourd’hui. En Asie et chez les tatoueurs asiatiques, les masques de protection étaient déjà beaucoup plus courants pour protéger les autres contre l’infection. Jusqu’à présent, les masques étaient surtout utilisés si le tatoueur présentait des symptômes de maladie mais était encore capable de travailler, afin de réduire le risque d’infection pour le client. Avec l’évolution récente, la sensibilisation aux EPI s’est accrue et les masques de protection feront beaucoup plus souvent partie de la vie quotidienne des tatoueurs qu’auparavant.

Man with knit cap and face masks cleaning arm with gloves.

Différents niveaux de protection

Dans les environnements professionnels comme les studios de tatouage, les masques de protection doivent toujours être jetables, car c’est la seule façon de garantir l’élimination des agents pathogènes auxquels ils ont été exposés.

Les masques faits maison ou en tissu sont des masques non réglementés, sans certification, et on ne sait pas vraiment dans quelle mesure ils offrent une protection. Ils constituent une barrière physique entre la bouche et le nez de l’utilisateur et les contaminants potentiels dans l’environnement immédiat. Ils retiennent donc les agents pathogènes et offrent une certaine protection contre la transmission des maladies respiratoires. Ces masques sont le meilleur choix pour le grand public afin de prévenir la propagation des virus et des bactéries. Mais ils n’offrent pas une bonne protection pour les professionnels et ne devraient pas être utilisés dans les environnements professionnels. Les masques faits maison et les masques en tissu ne sont pas des équipements de protection individuelle (EPI).

En tant que tatoueur, vous et votre client devez porter des masques chirurgicaux fabriqués à partir de tissu non tissé. Ils permettent de bloquer les gouttelettes de grosses particules, les éclaboussures ou les pulvérisations qui peuvent contenir des virus et des bactéries, en les empêchant d’atteindre la bouche et le nez du porteur. S’ils sont portés à la fois par l’artiste et par le client, ils offrent un bon niveau de protection et sont d’un prix raisonnable.

Les masques faciaux professionnels avec filtration sont réglementés par la norme EN 149:2001+A1:2009 et classés en 3 niveaux de protection. Appelés FFP (Filtering Face Piece), ils offrent une protection respiratoire de différents niveaux en fonction de leurs numéros 1-3. Plus le numéro est élevé, meilleure est la protection. Les masques FFP ont été principalement développés et certifiés pour la protection au travail afin d’éviter l’inhalation de particules, mais offrent également une protection contre les agents pathogènes dans une certaine mesure.

Ces masques étant des fournitures essentielles, ils doivent continuer à être réservés aux travailleurs de la santé et autres intervenants médicaux.

Les masques FFP1 (taux de fuite interne : 22 % maximum ; pourcentage de filtration des aérosols : 80 %) ne constituent pas une barrière d’entrée suffisamment solide pour les bactéries ou les virus. Ces masques ne conviennent donc pas à la protection individuelle, mais ils constituent une barrière physique et peuvent être utilisés pour protéger les autres contre l’infection par le porteur. Reconnaissables à l’élastique jaune typique.

Les masques FFP2 (taux de fuite interne : 8% maximum ; pourcentage de filtration des aérosols : 94% minimum) peuvent être utilisés comme protection efficace contre les virus de la grippe comme le SRAS et le SRAS-CoV-2 (connu sous le nom de Corona-Virus) et les bactéries communes. Ces masques seraient un bon choix pour le tatoueur et le client pendant la saison de la grippe afin de prévenir l’infection par les maladies respiratoires transmissibles comme la récente épidémie de COVID-19. Reconnaissables par l’élastique bleu ou blanc typique.

Les masques N95 (USA, Canada, Australie, NZ et Japon) et KN95 (Chine) offrent la même protection que les masques FFP2, mais sous des noms différents.

Les masques FFP3 (taux de fuite interne : 2 % maximum ; pourcentage de filtration des aérosols : 99 % minimum) offrent le plus haut niveau de protection contre les particules. Ces masques peuvent retenir la plupart des agents pathogènes lorsqu’ils sont utilisés correctement et peuvent être portés comme équipement de protection individuelle. Ils sont reconnaissables à leur élastique rouge typique.

Utilisation correcte des masques

Avant de mettre le masque, il est essentiel de se laver correctement les mains (pour les instructions : https://www.who.int/gpsc/5may/How_To_HandWash_Poster.pdf). Le masque doit être aussi serré que possible pour offrir une protection maximale. Il est muni d’une languette métallique qui permet de le positionner facilement sur l’arête du nez pour un ajustement parfait. Le masque ne doit pas être touché lorsqu’il est utilisé, car même si le virus ne peut pas pénétrer dans le masque il peut se retrouver à la surface lorsqu’il est exposé. Si cela se produit par accident, il faut se laver les mains immédiatement. La protection n’est assurée que lorsque le masque est sec, il faut donc le remplacer dès qu’il est mouillé. Le masque doit être retiré par l’arrière sans toucher l’avant pour éviter toute contamination des mains. Après l’avoir retiré, vous devez vous relaver les mains. Les masques FFP sont uniquement certifiés pour un usage unique et ne doivent pas être réutilisés.


4. Protection des yeux

Un point qui est souvent négligé est la protection des yeux. Les yeux servent de porte d’entrée aux virus et aux bactéries et doivent être protégés pendant le processus de tatouage. Cela peut se faire de manière basique avec des lunettes (à verres clairs) ou un équipement spécial de protection des yeux.

Female tattoo artists with glasses and face mask working.

Si vous portez des lunettes, vous devez éviter de les réajuster avec vos mains pendant le processus de tatouage. De manière générale, vous devez éviter de toucher votre visage, car des bactéries, des germes et des virus pourraient ainsi pénétrer dans votre organisme.

Les lunettes de protection constituent un meilleur choix que les lunettes de vue, car elles sont plus serrées sur les bords et empêchent les éclaboussures et les agents pathogènes de pénétrer dans les yeux.

Les visières de protection intégrale offrent une excellente protection contre les fluides corporels, les éclaboussures de sang et les pulvérisations en raison de leur forte barrière physique. À première vue, elles peuvent sembler étranges, mais pour le tatouage, elles sont parfaites. Elles n’éloignent pas seulement toutes sortes de particules de votre visage, mais vous permettent également d’avoir une vue complète sans être limité par des montures de lunettes. En outre, elles vous permettent toujours de porter vos lunettes (correctrices) en dessous.

Les masques respiratoires complets sont considérés comme la meilleure forme de protection des yeux, mais ils sont un peu excessifs dans le contexte du tatouage. Cet EPI devrait être réservé au personnel médical.


5. Tabliers de protection

L’EPI ne s’arrête pas à votre visage et à vos mains. Les autres parties de votre corps et vos vêtements doivent également être couverts. Si vous avez des plaies ouvertes, il est crucial de les couvrir soigneusement pour éviter toute infection. Lorsque vous travaillez à proximité d’êtres humains et des inévitables fluides corporels, vous devez protéger vos vêtements non seulement des salissures mais aussi de la contamination par des agents pathogènes, car de nombreux agents pathogènes peuvent survivre sur le tissu. Vous ne voulez pas les ramener chez vous.

Laughing tattoo artist working on a client.

Par conséquent, soit vous disposez de vêtements de travail spéciaux, que vous changerez et nettoierez pour chaque client et lorsque vous aurez terminé votre travail. Ou vous profitez des tabliers de protection. Vous avez le choix entre des tabliers réutilisables, qui sont le plus souvent en cuir, en toile cirée ou en vinyle, et des tabliers jetables, à usage unique.

Les tabliers réutilisables doivent être nettoyés soigneusement après usage pour éviter toute contamination croisée. Le meilleur choix est de combiner ces tabliers avec des tabliers jetables pour une deuxième couche de protection.

Les tabliers jetables peuvent être utilisés seuls et offrent une bonne protection de la peau et des vêtements, tout en gardant vos vêtements propres. Après utilisation, vous pouvez facilement les jeter (en veillant à une bonne hygiène ce faisant). N’oubliez pas d’acheter les équipements de protection uniquement dans des magasins de confiance. C’est la seule façon d’être sûr d’avoir à portée de main la qualité dont vous avez besoin.


6. Chaussures

Pendant le processus de tatouage, il est recommandé de porter des chaussures solides afin de protéger vos pieds des liquides qui coulent et du matériel qui tombe accidentellement. Vous n’avez pas besoin de porter des bottes de sécurité, mais les sandales, les tongs et toutes les autres chaussures ouvertes sont à éviter. C’est particulièrement tentant en été, mais gardez à l’esprit que c’est aussi la période où vous passez une bonne partie du temps pieds nus ou dans des chaussures ouvertes de toute façon et que cela entraîne souvent de petites égratignures que vous ne voulez pas voir exposées pendant le tatouage.


7. Conclusion

Dans cet article, nous vous avons présenté différentes options d’EPI (équipement de protection individuelle) et les bases de l’hygiène que tout tatoueur devrait connaître et pratiquer. Les règles d’hygiène et un bon équipement de protection individuelle, ainsi qu’un équipement de tatouage professionnel, sont les pierres angulaires de votre métier. Keep sanitised!

Est-ce que cela a été utile?
Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?Poser une question

Articles les plus lus

Rencontrez nos experts

Chris Harrison Tattoo Artist

Chris Harrison

Bridgend Tattoo Studio

Bridgend, South Wales, UK

Sneaky-Mitch, tattooist at Gold Room Tattoo, Leeds, UK

Sneaky-Mitch

Gold Room Tattoo

Leeds, UK

Julian 'Corpsepainter' Siebert

Julian ‘Corpsepainter’ Siebert

Corpse painter Tattoo

Munich, Allemagne

Tito Inkid

Tito Inkid

L’Atelier Sans Nom

Armentières, France

Lianne Moule

Immortal Ink

Essex, UK

Alex Rattray

Alex Rattray

Empire Ink

Edimbourg, Ecosse, UK

Vous pourriez aussi être intéressé par

Various tattoo cartridge needle brand boxes.

The Best Tattoo Cartridges 2023

Tattooed hands holding a professional camera.

5 Conseils pour la Photographie de Tatouage pour les Tatoueurs

The best wireless tattoo machines in one image.

Les meilleures machines à tatouer sans fil 2022

Image d'une femme tatouée et percée

Guide des différents types de piercings

Les 11 Meilleures Polices De Caractères Pour Le Tatouage 2022

Tatouage sur les vergetures, les grains de beauté, les cicatrices et autres marques cutanées

Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?Poser une question

VOUS SOUHAITEZ NOUS APPELER?

Notre sympathique équipe de vente est disponible

du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00

T: 04 67 96 64 71
E: ventes@barbernorthstar.com