femme percée et tatouée avec lunette de soleil

Guide des différents types de piercings

Est-ce que cela a été utile?
Reading Time: 11 minutes

Envie d’un premier ou d’un nouveau piercing ? Même si les piercings ne sont pas aussi permanents que les tatouages, vous vous posez peut-être quelques questions avant de sauter le pas. Il y a tellement d’emplacements possibles, de types et de styles différents. Sans parler des niveaux de douleur et des temps de cicatrisation qui varient selon les types de piercings. Connaître tous ces facteurs peut vous aider à prendre la bonne décision.

Piercings à l’oreille

Le piercing à l’oreille est devenu une véritable tendance. Avec une dizaine d’emplacements possible et une infinité de combinaisons de bijoux, il est le plus apprécié des piercings.

image d'un oreille avec le nom des différents piercings

Hélix : L’un des piercings les plus actuels. Il se situe sur la partie supérieure du cartilage externe de l’oreille. Il est possible dans cette zone de faire deux, voir même trois piercings hélix. S’il est bien effectué, ce piercing n’est pas le plus douloureux, comme il est situé sur une partie du cartilage assez fine et cicatrise plutôt bien.

Temps de cicatrisation : 3 à 12 mois pour une cicatrisation totale.

Anti-Hélix : Situé sur la partie de l’hélix la plus proche du visage, au-dessus du tragus, le piercing Anti-hélix est moins commun. Tout comme pour l’hélix, il est possible d’y multiplier les piercings. Il peut être un peu douloureux, tout comme les autres piercings au cartilage de l’oreille, cependant cette partie du cartilage est aussi assez fine.

Contrairement au piercing Hélix, le piercing à l’anti-hélix peut prendre plus de temps à cicatriser, étant plus exposé aux bactéries.

Il met donc entre 6 à 12 mois pour cicatriser. Après la cicatrisation, ces piercings sont très faciles à entretenir.

Rook : Le piercing Rook, tient son nom du perceur qui l’a effectué pour la première fois, Erik Dakota, Rook était son surnom. Il est considéré comme l’un des plus douloureux pour un piercing à l’oreille, dû à l’épaisseur du cartilage assez importante à ce niveau de l’oreille. En effet, le piercing Rook se situe sur la partie de cartilage qui forme un repli face à l’anti-hélix.

Attention si ce repli n’est pas assez marqué, il ne sera pas possible de réaliser ce piercing.

La cicatrisation complète peut prendre jusqu’à plus de 12 mois.

Industriel : Le piercing Industriel (ou piercing « Scaffold »), est la combinaison de deux piercings, l’un vers l’hélix et l’autre vers l’anti-hélix, liée par une barre droite. Comme pour un piercing au rook, certaines personnes ne pourront réaliser un piercing industriel, tout dépend la forme de votre oreille.

Le piercing Industriel est plus douloureux à réaliser car il revient à faire deux piercings.

La cicatrisation d’un piercing industriel peut prendre de 3 mois à 12 mois pour une cicatrisation complète.

Daith : Au-delà de l’aspect esthétique, le Daith aurait des vertus contre la migraine. Le piercing Daith se situe à la sortie du conduit auditif, dans le prolongement de l’anti-hélix, cette zone étant un point d’acupression pratiqué en médecine chinoise traditionnelle pour soulager les maux de tête chroniques et les migraines.

Le piercing Daith est assez douloureux en raison de l’épaisseur du cartilage et de son emplacement, c’est un des piercings du cartilage qui fait le plus mal, mais qui reste malgré tout supportable et très bref !

La douleur après l’acte peut être plus forte que celle des autres piercings.

La cicatrisation du piercing Daith prend environ 6 mois.

Snug : Le piercing au snug reste peu courant. Ce piercing se situe sur la même partie de cartilage que le Rook, mais plus bas. Comme il passe également à travers deux couches de cartilage, il peut s’avérer un peu douloureux, mais le cartilage étant moins épais à cet endroit, il devrait être moins douloureux qu’un piercing Rook.

Le Snug peut mettre plus de 12 mois pour cicatriser.

Conch : Le piercing au conch se situe au milieu du cartilage de l’oreille. Il peut se positionner de différentes manières – conch interne ou conch externe – en fonction du style que vous souhaitez porter. La notion de douleur est propre à chacun, mais le piercing Conch ne devrait pas faire plus mal qu’un autre piercing au cartilage.

Comptez de 3 mois à 12 mois pour une cicatrisation totale.

Image of ear with piercing

Tragus & Anti-Tragus : Le piercing au tragus, très tendance, se trouve sur le morceau de cartilage, appelé Tragus, qui protège la sortie du conduit auditif. On retrouve le piercing Anti-tragus à l’opposé du piercing Tragus, juste au-dessus du lobe supérieur, sur une partie plus épaisse du cartilage de l’oreille. Ces piercings ne font pas plus mal que les autres piercings aux cartilages.

Leur cicatrisation est l’une des plus courtes pour un cartilage d’oreille grâce à leur emplacement plus protégé, entre 2 et 6 mois en moyenne.

Lobe / 2ème Lobe : Sans aucun doute la zone la plus percée à travers le monde, le piercing du lobe de l’oreille est le piercing le plus facile à réaliser en termes de douleur et de cicatrisation. Le lobe étant la partie la plus molle de l’oreille, son perçage est peu douloureux.

Si la taille de votre lobe le permet, il est possible d’y avoir jusqu’à 3 voir 4 piercings.
Le piercing au lobe est également celui le plus facile à stretcher (écarter) pour pouvoir y mettre des plugs ou tunnels, ces bijoux peuvent atteindre des diamètres impressionnants.

Le piercing au lobe est le plus rapide à cicatriser, entre 1 et 2 mois au total.

Piercings au visage

Le piercing n’est pas seulement réservé aux oreilles, si vous êtes tentés par un look plus audacieux, vous pouvez envisager un piercing au visage. Bien que tendance, il demande une plus grande réflexion. En effet, les piercings au visage sont forcément visibles et si vous décidez un jour de ne plus le porter, il laisse le plus souvent une cicatrice.

Image d'un visage avec le nom des différents piercings

Bridge & Bridge Vertical ou 3ème œil : Les piercings aux narines, avec un anneau ou un clou, sont assez populaires de nos jours. On voit même de plus en plus de piercing au septum. Mais il y a au moins un piercing de nez qui est reste encore peu commun, plus difficile à trouver, le Bridge.

Le piercing Bridge est une barre horizontale située sur l’arête du nez. Il est considéré comme un piercing de surface, le risque de migration et de rejet est donc élevé. Ce piercing peut être étonnamment subtil malgré son emplacement inhabituel, mais il attire toujours l’attention. Il apporte un style incomparable à celui ou celle qui le porte.

Le piercing Bridge vertical est une variante qui traverse la peau verticalement, il se situe un peu plus haut que le Bridge classique. Comme il traverse une zone constituée uniquement de peau, il n’est généralement pas douloureux à faire.

Si tout se passe bien, il faudra compter entre 2 et 4 mois pour une guérison partielle.

Arcade : Le piercing à l’arcade, est un piercing moderne très répandu, il se situe généralement au niveau de l’extrémité extérieure de l’arcade sourcilière en la traversant verticalement, légèrement de biais. Il est aussi possible de placer ce piercing au même endroit mais à l’horizontale.

C’est un des piercings, le plus souvent, le moins douloureux à faire.

La cicatrisation du piercing à l’arcade se fait généralement entre 6 et 8 semaines et jusqu’à 12 mois pour une cicatrisation complète.

Teardrop & Anti-eyebrow : Ces piercings se situent sous l’œil, au niveau de son coin extérieur. Ils épousent la ligne de la paupière inférieure. Ce sont des piercings de surface, ils sont donc très esthétiques mais peuvent poser des problèmes de rejets.

Porté avec une barbell, il s’agit du piercing anti-eyebrow, alors que le Teardrop, ou Larme de chat, utilise plutôt un microdermal. La douleur est difficilement quantifiable, tout dépendra si l’on vous pose une agrafe ou un microdermal.

La cicatrisation de ces piercings prend de 3 à 6 mois et jusqu’à 12 mois pour une cicatrisation totale.

Nez : Le piercing au nez s’effectue généralement sur la narine. Il est un des piercings les plus anciens, on le retrouve partout à travers le monde. Alors qu’ils étaient autrefois considérés comme branché, il est devenu de plus en plus courant.

Ce piercing se place sur la partie en cartilage de la narine qui entoure l’extérieur des voies nasales, l’emplacement exact varie en fonction de la morphologie du nez.
Nous n’avons pas tous la même tolérance à la douleur, mais comme il s’agit de percer une zone de cartilage, ce piercing peut être donc plus douloureux que d’autres.

Le temps de cicatrisation est d’en moyenne 1 mois et demi à 3 mois.

High Nostril : Le piercing High Nostril est similaire à un piercing de la narine ordinaire, mais il est réalisé plus haut sur l’arête nasale. Porté sur une narine ou les deux, il donne un style vraiment unique. La douleur peut-être plus intense qu’un piercing au nez basique, le cartilage étant plus épais sur cette partie du nez.

Les piercings High Nostril sont également plus difficiles à cicatriser, comptez entre 6 à 9 mois.

Septum : Un piercing au septum se situe au niveau de la cloison nasale. Le septum est la fine paroi de cartilage au centre du nez, séparant les narines droite et gauche. Un piercing au septum ne doit cependant pas pénétrer le cartilage, il doit traverser l’espace plus souple juste en dessous du septum, la columelle.

C’est un piercing peu commun, mais qui a tendance à devenir de plus en plus populaire.
Même si la douleur varie d’une personne à l’autre, ce n’est pas le plus indolore des piercings. Vous verserez certainement une petite larme, réaction physiologique ! Le piercing au septum peut-être stretché (élargi).

Il faut environ 3 à 4 mois pour une cicatrisation complète.

image of woman with septum piercing

Médusa & Madonna ou Monroe : Le piercing Médusa est situé au milieu de la lèvre supérieure, au niveau du philtrum, juste au-dessus de l’arc de cupidon, tandis que le piercing Madonna se trouve sur le côté droit de la lèvre supérieure et le Monroe, sur le côté gauche. Et si vous vous faites percer des deux côtés, on parle de “Piercing Angel Bites” !

Ce sont des piercings très esthétiques. Le piercing Médusa est particulièrement apprécié et des plus à la mode. Cette zone est pleine de terminaison nerveuse, elle est donc sensible. Il est fort probable que vous ayez mal pendant quelques secondes.
Attention ces types de piercing peuvent abimer les gencives.

La cicatrisation d’un piercing autour de la bouche prend entre 8 à 10 semaines.

Joue ou Cheek : Le piercing Cheek est réalisé sur la joue au niveau du creux de la fossette, si vous en possédez naturellement. Dans le cas contraire, le piercing sera placé là où elle aurait pu se trouver afin de créer la même esthétique ! Généralement les 2 joues sont percées en même temps afin de créer une symétrie au niveau du visage.

Malgré le style unique qu’apporte le piercing à la joue, en sublimant le visage et plus particulièrement le sourire, il reste assez rare. Il doit absolument être pratiqué par un perceur chevronné, il est assez difficile à réaliser car la joue est une zone complexe.

La joue est une zone particulièrement épaisse avec de nombreuses terminaisons nerveuses. Le piercing Cheek est donc plutôt douloureux. Mais comme pour tous piercings, la douleur sera rapide !

La zone étant très épaisse et souvent en mouvement, la cicatrisation du piercing à la joue est particulièrement longue, minimum 3 mois à 1 an.

Labrets & Lowbrets : Les piercings du contour des lèvres sont très à la mode et offrent une multitude de possibilité de styles. Nous avons déjà mentionné les piercings sur la lèvre supérieure, comme le Médusa, le Madonna et le Monroe. Maintenant, parlons de ceux placés au niveau de la lèvre inférieur.

Tout d’abord, le Labret, qui se trouve généralement centré sous la lèvre inférieure.
Quand il traverse pour ressortir au milieu de la lèvre inférieure, on parle de Labret vertical.

Les labrets décalés, ne sont pas centrés sur la lèvre inférieure, mais réalisé sur un côté, gauche ou droit. En réalité, Labret désigne à la fois le piercing à la lèvre mais il représente aussi le bijou en lui-même. Quand il s’agit d’un ensemble de piercings, le plus souvent 2, ils prennent des noms différents comme le Snake Bites, Angel Bites ou bien encore le Spider Bites…

woman smiling with piercing

Le Lowbret, peu commun, est comme le Labret, mais il est placé le plus bas possible sous la lèvre, juste au-dessus du tissu conjonctif qui relie la lèvre inférieure au bas des gencives. Un Lowbret peut être centré comme un Labret et/ou peut être percé deux ou trois fois le long de cette ligne de gencive inférieure. Il peut être percé horizontalement de sorte que le bijou dépasse directement, ou il peut être incliné vers le bas pour pouvoir porter une longue pointe.

C’est un piercing relativement nouveau qui est assez difficile à placer correctement. Un piercing à la lèvre va faire mal, mais c’est tolérable. Comme pour tous piercings, cela dépendra avant tout de votre propre tolérance à la douleur. Mais comme avec la majorité des piercings, l’acte en lui-même sera rapide.

Les piercings qui traversent la lèvre et les tissus intérieurs de la bouche seront peut-être un peu plus douloureux.

La cicatrisation est assez similaire entre les différents piercings du contour des lèvres, il faut compter entre 2 à 3 mois pour que votre piercing cicatrise.

Attention, avec les piercings Labret et Lowbret, vous risquez d’endommager vos dents et vos gencives.

Piercings buccaux / Langue

Image des différents piercings buccaux

Les piercings à la langue sont aujourd’hui très courants. Pourtant, certains risques sont à prendre en compte, dommages aux muscles et aux nerfs de la langue ou comme avec les Labrets, déchaussement des dents, rétractation de la gencive, détérioration de l’émail des dents.

Il existe plusieurs types de piercings buccaux. Le plus demandé, le piercing de la langue Classique (Middle Tongue) se situe au milieu de la langue sur la ligne médiane, après le frein de la langue, et traverse la langue à la verticale.

Il existe également des piercings de langue plus originaux, comme le piercing Snake Eyes, un piercing de langue horizontal vers le bout de la langue qui ressemble à une tête de serpent.

Le piercing Venom, est un double piercing vertical, de chaque côté de la langue. Ce piercing est plus risqué à réaliser car les deux côtés de la langue sont parcourus par des vaisseaux, faites appel à un professionnel – comme toujours d’ailleurs – qui maitrise bien ce piercing.

Le piercing du frein de la langue ou sublingual – (frenulum) est un piercing horizontal au niveau du frein situé sous la langue. Il est invisible, à moins d’être montré intentionnellement, ce qui en fait un choix populaire pour ceux qui veulent un piercing discret.

Tout comme le piercing Frowny, tout aussi discret et branché, réalisé sur le frein qui relie la lèvre inférieure aux gencives.

A l’opposé, au niveau du frein de la lèvre supérieure, se situe le piercing du frein labial dit Smiley. Ce piercing est souvent visible lorsque vous parlez ou vous souriez, d’où son nom.

Certains de ces piercings ne sont possibles que si votre morphologie si prête, consultez votre perceur professionnel.

Les piercings aux freins sont plutôt indolores. Le piercing standard de la langue sera peu douloureux. Les autres emplacements et les doubles piercings feront probablement un peu plus mal. Les piercings buccaux peuvent être douloureux pendant un certain temps après l’acte.

La cicatrisation peut prendre de 3 à 6 mois.

Et le reste du corps…      

Retrouvez la seconde partie de notre guide des différents types de piercings dans notre article sur les piercings corporels, bientôt disponible !

Vous pouvez également consulter notre autre article sur le piercing, “Qu’est-ce qu’un piercing Prince Albert ?”

Conclusion

Le piercing n’est pas un acte anodin et sans risque. Peu importe le piercing que vous déciderez de faire, il devra impérativement être réalisé chez un professionnel. Vérifiez que les conditions d’hygiène y sont irréprochables, pour éviter tout risque d’infection.

La phase de cicatrisation est essentielle, respectez les consignes de soin données par votre pierceur. Il existe toute une gamme de produits spécialement élaborée pour les soins du piercing, comme le Kit Easypiercing®. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre pierceur, il vous indiquera la bonne marche à suivre.

Si vous êtes intéressés par les tatouages et les piercings, vous apprécierez notre article sur “Les endroits les plus douloureux pour se faire tatouer” .

Est-ce que cela a été utile?
Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?Poser une question

Articles les plus lus

Rencontrez nos experts

Chris Harrison Tattoo Artist

Chris Harrison

Bridgend Tattoo Studio

Bridgend, South Wales, UK

Sneaky-Mitch, tattooist at Gold Room Tattoo, Leeds, UK

Sneaky-Mitch

Gold Room Tattoo

Leeds, UK

Julian 'Corpsepainter' Siebert

Julian ‘Corpsepainter’ Siebert

Corpse painter Tattoo

Munich, Allemagne

Tito Inkid

Tito Inkid

L’Atelier Sans Nom

Armentières, France

Lianne Moule

Immortal Ink

Essex, UK

Alex Rattray

Alex Rattray

Empire Ink

Edimbourg, Ecosse, UK

Vous pourriez aussi être intéressé par

Various tattoo cartridge needle brand boxes.

The Best Tattoo Cartridges 2023

Tattooed hands holding a professional camera.

5 Conseils pour la Photographie de Tatouage pour les Tatoueurs

The best wireless tattoo machines in one image.

Les meilleures machines à tatouer sans fil 2022

Image d'une femme tatouée et percée

Guide des différents types de piercings

Les 11 Meilleures Polices De Caractères Pour Le Tatouage 2022

Tatouage sur les vergetures, les grains de beauté, les cicatrices et autres marques cutanées

Vous souhaitez savoir quelque chose et vous n'avez pas trouvé de réponse ici?Poser une question

VOUS SOUHAITEZ NOUS APPELER?

Notre sympathique équipe de vente est disponible

du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00

T: 04 67 96 64 71
E: ventes@barbernorthstar.com